Eleanor&Park de Rainbow Rowell

71LkLmxqgjL

Pour ouvrir ce blog consacré à l’évasion, j’ai choisi de vous présenter un livre qui fut pour moi un réel coup de cœur.

En voici le résumé: « 1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths… Et qu’importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là. »

J’avais lu sur le blog d’une amie son article concernant ce livre, et cela m’avait de suite donné envie de me le procurer. Cette histoire, relatant l’amour improbable entre deux adolescents qu’apparemment tout, ou presque, oppose, est d’une pureté, d’une beauté, d’une poésie, tout bonnement extra ordinaires.

Eleanor est une jeune femme qui a une vie compliquée, qui est compliquée, et qui ne nourrit aucun espoir concernant son avenir. Park, quant à lui, mène une vie tranquille, dans un cadre familial « normal », et tombe « par hasard » sur cette fille hors normes, avec laquelle il va, contre toute attente, se lier progressivement. C’est beau, c’est inattendu. On vit avec eux, nourrissant leurs espoirs, vivant leurs doutes, leurs peines, leurs interrogations. Les personnages sont ainsi très attachants, et accessibles.

La structure du livre, qui peut quelque peu désarçonnée au début, donne le point de vue, le vécu, des deux personnages. Ainsi, un chapitre peut alterner la vision de chacun, ou ne se consacrer qu’à l’un d’entre eux, tout dépend. Mais on se laisse très vite « happer » par l’histoire, suivant la vie quotidienne de chacun, bien différente (voir carrément opposée!), leurs « retrouvailles » quotidiennes dans le bus scolaire, où leur relation se construit petit à petit, où ils apprennent à « s’apprivoiser ». Avec eux, on se confronte à la dure réalité de la vie lycéenne, avec ses batailles, ses joies et ses peines.

Bref, vous l’aurez compris, ce roman ne vous laissera pas indifférent. Il vous touchera à bien des niveaux, vous fera vibrer, pleurer, vous indigner, espérer, et ce jusqu’à la toute dernière ligne. Ce roman fait désormais partie de mes lectures favorites, et j’espère que cet article vous aura, à vous aussi, donné envie de le découvrir!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s